Gentoo Archives: gentoo-user-fr

From: Nicolas Sebrecht <nicolas.s-dev@×××××××.net>
To: gentoo-user-fr@l.g.o
Cc: Nicolas Sebrecht <nicolas.s-dev@×××××××.net>
Subject: [gentoo-user-fr] Re: Hi
Date: Mon, 29 Mar 2010 23:07:15
Message-Id: 20100329221821.GB13004@vidovic
In Reply to: Re: [gentoo-user-fr] Hi by "Sébastien Picavet"
On Mon, Mar 29, 2010 at 09:40:59PM +0200, Sébastien Picavet wrote:
> > Je ne vois pas en quoi une Gentoo serait moins stable qu’une autre > distribution.
Il y a plusieurs bonnes raisons à cela tout de même. Les distributions binaires proposent souvent un seul binaire par paquet (et parfois deux ou trois grand maximum [x86 et 64bits par exemple]). Cela a plusieurs conséquences en terme de stabilité. La première est qu'un binaire identique est testé sur tous les systèmes. Il y a donc plus de chance de détecter un bug durant la période de tests. La seconde est qu'il est plus problable avec un système comme Gentoo d'être confronté à des bugs en raison de la multiplicité des systèmes ― dans les softs eux-mêmes ou dans les dépendances. C'est le jeu des use flags qui veut ça. Il n'y a pas _un_ système, mais autant de systèmes possibles que de combinaisons de use flags. La dernière raison que je vois et qui est la plus importante à mes yeux n'a pas une origine uniquement technique. Il s'agit du mode choisi de maintenance et de développement de la distribution. Chaque développeur/mainteneur a un accès complet en écriture sur l'arbre portage. C'est malheureux car chaque contributeur peut être à l'origine de nombreux problèmes, dans sa propre zone d'activité mais aussi ailleurs. Ajoutons à ça l'utilisation de Subversion (une aberration de ce point de vue avec son commit centralisé) et on a là tous les ingrédients pour voir arriver des erreurs (parfois graves) qui auraient très bien pu être simplement évitées. L'histoire chez Gentoo a déjà montré que ce genre de soucis arrivent. Au point de faire fuire les utilisateurs et _même_ des développeurs de la distribution.
> Si tu essaies les mises à jour avant de déployer comme > tout bon administrateur système, y a pas de raison ;)
C'est bien, mais ce n'est pas une solution miracle. L'administrateur ne peut tester tous les « use cases ». -- Nicolas Sebrecht